Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Lettre d’un LOBET, prisonnier au clair de lune (3/6)

Voici le troisième billet du dossier entrepris il y a deux semaines « Lettre d’un LOBET, prisonnier au clair de lune ». Aujourd’hui je vais vous parler de Vauban et de son ouvrage à Maubeuge. Encore merci à Murielle pour sa relecture et ses corrections.


Vauban ne fut pas le premier à fortifier Maubeuge comme on peut le lire sur la page “Maubeuge, des remparts signés Vauban”, mais l’ouvrage de Sébastien LE PRESTRE marquis de Vauban reste visible à ce jour. Auteur de forts (Fort Médoc, Fort de Bellegarde, Fort Lupin…), de fortifications (Grenoble, Briançon…), de citadelles (Besançon, Valenciennes, Nîmes…) et créateur de neuf villes (Longwy, Phalsbourg, Sarrelouis…), il laisse une marque non négligeable en France, mais également au delà des frontières actuelles comme par exemple avec les fortifications de Luxembourg ou encore celles de Maastricht.

Comme indiqué dans le post précédent, c’est en 1679 que Louis XIV donne au marquis architecte et génie militaire la mission de fortifier la ville de Maubeuge. Les travaux  se déroulèrent sur une période de 6 années au cours de laquelle l’enceinte médiévale fut rasée pour être remplacée par un système bastionné. Les 7 bastions ainsi élevés sont :

  • Bastion des Capucins
  • Bastion de la Croix
  • Bastion de Falize
  • Bastion de la Sambre
  • Bastion d’Avesnes
  • Bastion des Jésuites
  • Bastion de Bavay

Cette première ligne est ensuite soutenue par des ouvrages extérieurs (courtines, “demi-lunes”, corps de garde…). Des portes de taille imposante finalisent l’ensemble (porte de Mons au Nord et porte d’Avesnes au Sud-Ouest). De nombreuses informations et plans sont disponibles en ligne ou encore en livres, voici un titre et une page parmi tous les choix possibles que je vous propose de découvrir pour approfondir le sujet en plus de la page déjà citée plus haut :

  • À la découverte des villes fortifiées du Hainaut : Avesnes-sur-Helpe, Binche, Le Quesnoy, Maubeuge (par Philippe Bragard)
  • Fortifications de Vauban – Site de l’UNESCO

Bien entendu tout ce travail n’a pour but que de résister en temps de guerre et de protéger ville et population.

Source : Villes et Villages de l’Avesnois
Titre : Enceinte médiévale de Maubeuge – Album de Croÿ vers 1600
Publicité

Un commentaire sur “Lettre d’un LOBET, prisonnier au clair de lune (3/6)

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :